Conseil et création
en territoire de marque,
stratégie marketing
et communication.

Marc Marynower 

Interview croisée avec Xavier Mercier


Xavier Mercier : Ton métier : par choix ou par hasard ? 

Marc Marynower : En sortant de mon école de commerce, je me destinais à faire de la gestion. Mon stage de dernière année a été déterminant, puisque j’ai commencé au service financier d’une grande société et bifurqué, en cours de stage, vers le service marketing-communication : on y rigolait davantage… d’où l’utilité d'avoir une solide formation de généraliste !

XM : Des gens qui t’ont marqué ?

MM : À l’école, j’ai eu la chance d’avoir Bernard Faivre d’Arcier comme professeur de politique générale. Il avait « seulement » fait HEC, Sciences Po et l’ENA… et il militait au MRAP : ça me plaisait de voir quelqu’un d'aussi brillant et engagé, un peu en dehors des clous.
 
En agence, mon premier patron : Georges Zwobada. Une des grandes figures du Publicis des années 70, qui avait ensuite choisi de prendre son indépendance. Poète, cuisinier, aficionado et même peintre à ses heures, il avait tous les talents, et surtout une formidable générosité. Grâce à Georges, j’ai appris mon métier et je suis rentré chez Publicis... où j'ai croisé Marcel Bleustein-Blanchet et Maurice Levy, qui gardaient pour lui un profond respect.
 
Georges Verney-Carron, aussi : mon premier associé. Un sacré bonhomme, passionné de création et curieux de tout, avec qui j’ai partagé plus de vingt ans de vie professionnelle. J’ai beaucoup appris de lui, dans plein de domaines. Et surtout sa philosophie de la vie, que j’ai faite mienne depuis : ne jamais regretter.
 
Enfin un certain Xavier Mercier. Quand je lui ai proposé de l’embaucher, il y a sept ou huit ans – il bossait alors en free-lance –, je me rappelle très bien de cet entretien une fin d’après-midi… Il avait fini par me lâcher que j’étais bien gentil d’aimer son boulot, mais que ça ne l’intéressait pas d’intégrer une agence. Heureusement, le lendemain matin, il m’appelait à la première heure, craignant que je n’aie changé d’avis dans la nuit… tout comme il l'avait fait. Tu sais peut-être pourquoi ?

XM : Ce qui te fait marcher ?

MM : Le bonheur de la rencontre. Croiser des gens, échanger ensemble, découvrir de nouvelles choses. Apprendre de l’autre
et apprendre à l’autre : j’aime bien l’idée d’être un passeur…

SON PARCOURS

2011 : co-fondateur de MMAP avec Xavier Mercier

1989 - 2011 : directeur associé de BLLB /Communiquez, Groupe 45

1983 - 1989 : directeur de clientèle, Publicis Lyon

1978 - 1982 : commercial conseil, agence Z&A Paris

Depuis 2005, maître de conférences associé en Master Stratégies de Communication Internationale, Université de Bourgogne

Depuis 1989, associé du cabinet Acte II, conseil en marketing spécialisé dans l'immobilier commercial, Paris     

Depuis 2007, formateur en stratégie de communication (Sécurité Sociale, Ministère des Finances, Institut Algérien du Pétrole...)

Et aussi : intervenant dans plusieurs réseaux professionnels (Entretiens Territoriaux de Strasbourg, Cap’Com, Forum Innovation
et Tourisme, congrès Fédération Nationale des Agences d'Urbanisme, colloque ENS, colloque Design & Emotion Society...).  

Formation : École Supérieure de Commerce de Rouen